Non classé

Situation au Front des Congolais pour la Démocratie (FCD) : Pierre Kangudia dit NON à la manipulation

Depuis quelques jours, il circule sur les réseaux sociaux des informations selon lesquelles, le siège du Front des Congolais pour la Démocratie (FCD) aurait été scellé par des militants mécontents de la gestion de ce jeune parti politique créé en Avril 2018. Descendu sur terrain, nos équipes ont trouvé une situation totalement différente de celle décrite et évoquée ci-haut et quel ne fut pas l’étonnement de certains cadres de cette formation politique d’entendre que cette chose ait pu être envisagée, car un parti politique n’est ni une entreprise, ni un établissement public où il peut s’observer un mouvement de grève générale. ” Ceci c’est une aberration ”, clame un autre cadre qui a déclaré que les mécontentements éventuels dans un parti politique sont gérés par les statuts et le règlement intérieur. Et en sa qualité de l’autorité morale, Pierre Kangudia Mbayi n’avait pas la gestion quotidienne du parti. Celle-ci était confiée à un gouvernement du parti ayant pour chef le Secrétaire Général. Voulant aller plus loin, notre équipe a approfondi ses investigations, car, dit-on, il n’y a pas de fumée sans feu.

En effet, la réalité est simple et triste à la fois, car ces remous au sein du parti de Pierre Kangudia sont les faits des quelques membres qui avaient transformé l’activité militante en une activité alimentaire. Cette source de survie ayant tarie comme dans beaucoup de partis et regroupements politiques, ils sont montés au créneau pour faire le chantage à l’autorité morale et à la structure.

C’est une réalité qui n’est pas propre seulement qu’à ce parti politique mais le fait d’avoir monté en épingle une revendication autour de ces questions purement matérielles, est un frein au progrès démocratique.

A ce groupe se sont ajoutés deux autres groupes constitués des extrémistes. Le premier groupe estime que le FCD doit prendre le courage et attaquer/critiquer le pouvoir en place en jouant le rôle d’opposant. Tandis que le second groupe quant à lui estime que le parti doit adhérer vite à l’Union Sacrée pour la Nation (USN) et puis, critiquer la gestion de l’ancien de l’ancien Président de la République Démocratique du Congo (RDC), Joseph Kabila Kabange, devenu Sénateur à vie.

Ce débat qui est normal dans un parti ou regroupement politique est généralement clôturé par des orientations des organes directeurs. Selon notre analyse, le FCD est un parti politique citoyen et républicain, d’ailleurs dirigé par un technocrate actuellement député national élu dans la circonscription électorale de Mont-Amba dans la ville-province de Kinshasa, ancien ministre d’Etat et ministre du Budget, auparavant directeur de cabinet de Vital Kamerhe, président de l’Assemblée Nationale puis, à son cabinet privé.

En outre, le FCD est un parti accès sur la recherche des solutions plutôt que sur la comptabilité des revendications. Dans ce parti, ne peuvent survivre que ceux qui ont ou auront des convictions.

L’on comprend que par le temps qui court, le FCD doit construire un chemin critique vers des options fondamentales. Voulant en savoir davantage, Géopolis Hebdo a approché l’honorable Pierre Kangudia, Président national, mieux son autorité morale comme la formule congolaise l’oblige pour échapper à la violation de l’article 97 de la Constitution, afin de lui tirer les vers du nez mais malheureusement, il n’a pas voulu se prononcer sur ce qu’il appelle lui-même un ” épiphénomène ” et a levé la voix contre la manipulation des forces obscures qui travaillent dans l’ombre pour l’implosion de cette jeune formation politique qui avait fait sa sortie officielle, un certain samedi 28 avril 2018, à la Foire Internationale de Kinshasa (FIKIN).

Robert Tanzey

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top