Société

Société Nationale d’Assurances, SONAS S.A. : Tout ce qu’il faut savoir sur l’Assurance Incendie

En République Démocratique du Congo, l’assurance contre l’incendie est rendue obligatoire par la loi particulière n°74/008 du 10 juillet 1974 portant assurance obligatoire des risques d’incendie de certains bâtiments. Quid de son objet ?

En effet, l’assurance contre l’incendie couvre le bâtiment, et s’il échet, les biens contenus dans celui-ci, contre la foudre, les explosions, les dégâts d’électricité, la chute d’avions. Sont visés par la loi, les bâtiments à usage administratif, culturel, sanitaire ou scolaire, les salles de spectacles et/ou loisirs, les immeubles de rapport, ceux à usage industriel, agro-industriel, artisanal ou commercial en général. Quoi que facultative, l’assurance des bâtiments privés s’avère indispensable, compte tenu du risque d’incendie auquel ils sont exposés. L’assurance contre l’incendie couvre par ailleurs la responsabilité civile de l’assuré pour les dommages matériels et corporels causés aux tiers, le chômage immobilier, les frais des pompiers. Certains risques étant exclus de la couverture incendie, il appartient donc à l’assuré d’en obtenir la liste au moment de la souscription.

Modalités de souscription

S’agissant des modalités de sa souscription, le client qui désire souscrire à une assurance contre l’incendie, doit déclarer la valeur de son bâtiment s’il est propriétaire ou indiquer le prix du loyer mensuel s’il est locataire. Tous ces renseignements doivent être contenus dans la proposition d’assurances dûment signée par lui. Nonobstant la déclaration de l’assuré sur la valeur de son bâtiment, la Société nationale d’assurances, SONAS en sigle, peut commettre l’expertise immobilière pour en déterminer la valeur réelle et ce, après avoir effectué la visite du risque.

Conduite à tenir en cas de sinistre

En cas de sinistre, l’assuré doit en donner immédiatement connaissance à la SONAS. Il doit employer aussitôt tous moyens en son pouvoir pour arrêter la propagation de l’incendie, sauver les objets assurés et veiller à leur conservation.

Qu’en est-il de l’opération Jeudi Sinistre du 09 Mars dernier ?

Au total, 153 dossiers payés dans les branches d’assurances automobile, vie et incendie. Au cours de la traditionnelle opération Jeudi Sinistre, la SONAS, la société chère à madame Carole Agito Amela, son Administrateur-directeur général a.i., a procédé jeudi 09 Mars 2016 via ses agences de la capitale au payement des sinistres dans les branches d’assurances automobile, vie et incendie. Sa direction générale arrive en tête avec 73 dossiers. Les autres agences ont payé les dossiers ci-après : agence de Bandalungwa: 1, agence de Barumbu : 3, agence de Beach Ngobila : 3, agence de Commerce : 3, agence de la DGI-Gombe : 7, agence de Fikin : 8, agence de Funa : 8, agence de Huileries : 2, agence de Kalamu : 1, agence de Kasa-Vubu : 4, agence Kingambwa : 3, agence de Lemba : 4, agence de la Libération : 3, agence de Limete : 9, agence de Masina : 4, agence de Ngiri-Ngiri : 2, agence de Nsele -Maluku : 9, agence de la Socimat : 1, agence du Boulevard du 30 juin : 6, agence de Ndolo : 5, et enfin, agence de Kintambo : 1. Qui a dit que la SONAS ne paye pas le sinistre ? Le panier circule encore. A jeudi prochain pour une nouvelle édition de jeudi sinistre. Qui vivra verra !

Merveille Kabuiku

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code