securité

Sommet annoncé ce jeudi à Luanda sur la sécurité en RDC Patrick Muyaya :” Kinshasa veut obtenir le respect des engagements pris par Kigali dans différentes discussions

Ce mardi 22 novembre 2022 au cours du briefing qu’il a la coutume d’organiser pour éclairer la population sur l’évolution régulière du pays, le Ministre de la communication et Médias, porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya Katembwe, a passé en revue la situation générale du pays. Devant la presse tant nationale qu’internationale, le ministre a fait le point sur le départ de la monusco, la nomination des mandataires, la francophonie, la situation sécuritaire à l’Est, les grandes lignes de la campagne « défendons le pays to batela ekolo ».

Du mini sommet qui se tiendra très prochainement à Luanda, le ministre a précisé qu’il s’agira du “croisement des processus de Nairobi et celui de Luanda. ”
Dans ce sommet sont attendus : le président de la RDC Félix Tshisekedi Tshisekedi, le président Burundais et président en exercice de l’EAC Evariste Ndayishimiye, le président rwandaise kagame et le président honoraire du Kenya Uhuru Kenyatta. Pour Patrick Muyaya, l’objectif de la République démocratique du Congo c’est d’obtenir la paix. L’idée ici c’est qu’il faut que le Rwanda respecte ses engagements dans des différentes discussions parcequ’ici nous voulons voir le retrait des M23 dans des différentes localités occupées.

Le porte-parole du Gouvernement est aussi revenu sur le sujet de l’avion français qui a atterri à l’aéroport de Bangoka à Kisangani dans la province de la Tshopo. Ce qu’il faut savoir, a l’en croire, ce que l’avion a atterri en détresse parce que le moteur menaçait de prendre feu. La température était trop élevée et l’aéroport le plus proche qu’ils ont demandé pour atterrir est celui là. L’avion contenait neufs (9) passagers, quatre (4) membres d’équipage et (Cinq) 5 pilotes. D’après le rapport qui a été fait, l’avion a été fouillé et inspecté par les services congolais notamment la Direction Génerale de Migration (DGM). Il est en panne attend l’intervention, a fait savoir le ministre de la communication.

Dans un tout autre registre, répondant à la question d’un des journalistes sur la salubrité dans la ville de Kinshasa, Patrick Muyaya a rappelé que chacun a son niveau devra, avec un œil triste, constater la situation actuelle de la capitale et y prendre des engagements patriotiques.

Une autre question qui s’est invitée dans le débat, c’est la hausse des prix des transports. Pour ce faire, le ministre a promis de mettre le ministre en charge des transports pour répondre individuellement aux préoccupations de la population relayées par les professionnels des médias.

Édouard Funda et Fiston Oleko

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top