Economie

Sommet de l’agriculture et de l’industrie agro-alimentaire tenu en Turquie : Désiré N’zinga et Jacques Kyabula ont représenté la RDC

Il s’est ouvert en Turquie ce jeudi 16 Juin 2022, le Sommet de l’agriculture et de l’industrie agro-alimentaire. La Republique démocratique du Congo a fait partie integrante de ses assises, représentée par le Ministre national de l’Agriculture Désiré M’zinga Birihanze, le Gouverneur du Haut-Katanga Jacques Kyabula Katwe, accompagné de quelques membres de son Gouvernement.

C’est la Salle de Conférence de Wow Hôtel d’Istanbul en Turquie, qui a accueilli les différentes délégations venues principalement d’Afrique et oeuvrant dans le domaine de l’agriculture et de l’Industrie agro-alimentaire. Organisé par l’Association Internationale des investisseurs en Afrique (A.I.C.), ce forum a visé la modernisation et l’accroissement de l’agriculture africaine et aussi inviter les investisseurs agronomes turcs à venir s’implanter en Afrique.

Plusieurs experts du secteur agricole ont pris part à cette rencontre de haut niveau. Dans son discours introductif, le Président de l’A.I.C, Osmane Gumuskaya, a circonscrit le bien-fondé de ce forum et remercié les différentes délégations.

D’autres intervenants, comme la Co-Présidente de l’AIC Reine d’Afrique du Sud et le Président d’honneur de l’AIC ont notamment tous loué l’initiative de ce forum et présenté des opportunités.

Pour sa part, le Ministre National de l’Agriculture, Désiré M’zinga Birihanze, a présenté les potentialités de la RDC dans le domaine agricole fort de ses 80 millions d’hectares de terres arables, le pays produit notamment le blé, le maïs, le haricot et le soja. Il en était de même pour le gouverneur Jacques Kyabula et le ministre provincial d’agriculture du Haut Katanga Joseph Kayumba, qui a présenté les opportunités agro-pastorale de cette entité administrative de la RDC.

Le lancement de ce sommet de l’agriculture et de l’Industrie agro-alimentaire de l’AIC en Turquie, a laissé place aux travaux en panels et entrevues d’affaires bilatérales.

C’est selon différentes thématiques autour de l’agriculture et de l’Industrie agro-alimentaire que les panels se sont ouverts. L’objectif est de démontrer la vitalité de ce secteur, son état de lieu, les stratégies et perspectives ainsi que les cas d’expériences. Aussi, il faudra aboutir à des modalités pratiques pour des résolutions communes. La relance stratégique et la modernisation du secteur de l’agriculture est un point saillant d’un de 10 panels, a dit le Ministre National de l’Agriculture de la RDC.

«C’est dans le cadre de la revanche du sol sur le sous-sol que nous sommes en train de prêcher par tout le travail du sol. Dieu a demandé de cultiver la terre pour nous nourrir et nous y sommes. Nous avons non seulement les potentialités pour nourrir l’Afrique, nous le ferons aussi pour le monde, surtout à cette période où la crise de la covid 19 a secoué le monde et qu’ensuite il y a cette guerre de l’Ukraine.» a dit le Ministre congolais devant la presse juste après le panel.

Pour Jacques Kyabula Katwe, Gouverneur du Haut-Katanga, ces assises sont une aubaine vu que lui-même milite pour la modernisation de l’agriculture dans sa Province, et surtout elles cadrent avec le projet de développement à la base, initié par le Président de la République, Félix-Tshisekedi.

« En République démocratique du congo depuis un certain temps, le Président de la République Félix Tshisekedi a lancé le projets de développement à la base qu’on appelle programme de développement local de 145 territoires. Un projet qui consiste à développer nos territoires. Premier aspect de développement c’est l’agriculture. Raison pour laquelle nous sommes joints, en tant que province du Haut Katanga au Ministre national de l’Agriculture pour participer à ce sommet. Il est question de vendre les potentialités de la province du Haut Katanga en ce qui concerne l’agriculture. Le Haut Katanga n’est pas seulement une province minière, certes, avec les mines, elle engendre des besoins en termes de consommation et ces besoins-là ne peuvent être résolus que par le développement de l’agriculture.» a laissé entendre Jacques Kyabula Katwe aux journalistes.

Revenir à la terre pour cultiver, un leitmotiv du Gouverneur du Haut-Katanga Jacques Kyabula, en vue de répondre au besoin de consommation de sa Province comme lui-même l’a bien indiqué. D’où les encouragements des participants à ce sommet notamment du Ministre National de l’Agriculture.

En sus, ce dernier a indiqué que le Haut Katanga actuellement passe pour la meilleure province qui a suivi le mot d’ordre du chef de l’État concernant la revanche du sol sur le sous-sol, parce que le Katanga a été le bastion des minerais depuis tout ce temps que nous existions comme pays indépendant. Et aujourd’hui, poursuit-il, le gouverneur Jacques Kyabula a compris et a rappelé les Congolais en général, les katangaises et Katangais en particulier à revenir à la terre pour l’agriculture. le Ministre national a insisté tout de même que la présence du chef de l’Exécutif de la province cuprifère était très importante, vu que sa province tient à se positionner comme pionnière de la diversification de l’économie de la République démocratique du Congo.

Ces assises qui ont débuté ce jeudi 16 juin , ont pris fin le samedi 19 Juin 2022. Les contenus du communiqué final de ce forum seront dévoilés incessamment dans nos prochains numéros.

Fiston Oleko

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top