Economie

Spécialiste de la gouvernance à la Banque mondiale : Jean Mabi Mulumba nommé Directeur Général du BCeCo

Le président de la République Démocratique du Congo (RDC), Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, a nommé Jean Mabi Mulumba, Directeur Général du Bureau Central de Coordination (BCeCo).
L’ordonnance présidentielle portant nomination de l’heureux promu a été lue, jeudi 27 janvier 2022, sur les antennes de la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC), par le porte-parole du chef de l’État, Kasongo Mwema Yamba Y’amba.

Fils du Professeur émérite Evariste Mabi Mulumba, il est spécialiste de la gouvernance à la Banque mondiale (BM). Jean Mabi Mulumba va désormais s’occuper du BCeCo, une institution publique dotée de l’autonomie administrative et financière. Il est placé sous la tutelle du Ministre ayant les Finances dans ses attribution.

A propos du BCeCo

Pour la petite histoire, le Bureau Central de Coordination a été créé par décret présidentiel n° 039 du 8 août 2001 avec pour mandat principal de gérer des projets d’envergure financés par la Banque Mondiale (BM), la Banque Africaine de Développement (BAD) et d’autres bailleurs de fonds bilatéraux ou multilatéraux.

Lors de la création du BCeCo, les relations entre la RDC et les partenaires au développement étaient pratiquement suspendues. Toutefois, quelques aides humanitaires passaient par le canal des ONG. Force était de constater l’affaiblissement des structures publiques et l’extrême difficulté pour l’Etat de mobiliser les compétences requises pour gérer efficacement et selon les critères de transparence et d’efficacité, les fonds que la communauté internationale s’apprêtait à octroyer au pays. D’où il est apparu nécessaire, au début de la reprise de la coopération structurelle, de mettre en place provisoirement une agence dotée de ressources humaines compétentes et capable de restaurer la confiance pour gérer le flux de ressources extérieures. A cet effet, le Gouvernement a œuvré de concert avec la Banque mondiale pour conférer au BCeCo une assise soutenable.

Compte tenu du contexte prévalant au moment de sa création, le BCeCo a concentré ses actions, jusqu’à la fin de l’année 2002, dans les provinces qui étaient sous contrôle du Gouvernement. A partir de l’année 2003, les actions du BCeCo se sont étendues à l’ensemble du pays pour la réhabilitation des infrastructures de base, grâce d’abord aux ressources du fonds fiduciaire, et ensuite dans le cadre du projet d’urgence de soutien au processus de réunification économique et sociale (PUSPRES).

La montée en puissance des financements de la BAD en 2004 a permis, à travers la mise en place de quelques nouveaux projets, d’élargir encore le champ d’intervention en faveur des provinces réunifiées.

Le développement socio-économique étant au cœur de l’action du Gouvernement de la République, pour combattre tant la pauvreté que l’exclusion sociale, le Bureau Central de Coordination s’est engagé à poursuivre l’exécution des divers projets d’envergure nationale, lui confiés par le Gouvernement, pour une nette amélioration de la qualité de vie de la population congolaise. Bon vent au nouveau DG du BCeCo !

Dieudonné Buanali

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top