Economie

Techniquement organisé par l’ARCA : ouverture à Kinshasa du Premier forum inter-instirutionnel sur les assurances obligatoires

Le Ministre national des Finances, Nicolas Kazadi Okito, a présidé, lundi 21 novembre 2022, la cérémonie d’ouverture du Premier Forum Interinstitutionnel sur les Assurances Obligatoires en République Démocratique du Congo (RDC), techniquement organisé par l’Autorité de Régulation et Contrôle des Assurances (ARCA). L’organisation de ce premier forum vise à sensibiliser les services publics membres de l’Ecosystème Technique sur leurs rôles et responsabilités dans la mise en œuvre du contrôle des assurances rendues obligatoires par la loi du 17 mars 2015 portant code des assurances.

” Le secteur des assurances en RDC représente aujourd’hui un potentiel estimé à USD 1 milliard, et peut facilement atteindre USD 2 milliards si le pays devient plus compétitif en rejoignant la moyenne africaine en terme des prix et de pénétration ”, a déclaré l’argentier Congolais. Avant d’exhorter l’ARCA, et les compagnies d’assurance, et réassurance, à plus de vulgarisation de ce secteur pour mieux le fructifier, ainsi optimiser la mobilisation des recettes, gage du développement pérenne de la RDC, selon la vision du Président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo. Un message capté cinq sur cinq par tous les opérateurs du secteur.

Durant 3 jours, soit du 21 au 23 novembre 2022, les experts techniques des institutions publiques identifiées par le Code des assurances se réunissent autour de l’ARCA en vue de mettre en place un cadre de collaboration permanent.

Il sied de noter que l’Autorité de Régulation et de Contrôle des Assurances, ARCA en sigle, a été instituée en exécution du Décret n° 16/001 du 26 janvier 2016. Établissement public, indépendant à caractère technique, l’ARCA est dotée de la personnalité juridique et son siège est localisé à Kinshasa, capitale de la RDC. Le régulateur, sous la tutelle administrative du Ministère des Finances, jouit d’une indépendance dans l’accomplissement de ses missions de régulation et de contrôle du secteur des assurances.

En tant qu’organe de régulation, l’ARCA exerce ses activités sur toute l’étendue du territoire national et dispose de tous les pouvoirs qui lui sont nécessaires en vue de mener les actions prévues par le Code des Assurances. Elle veille à la protection des droits des assurés et des bénéficiaires des contrats d’assurances, à la solidité de l’assise financière des entreprises d’assurances et de réassurance ainsi qu’à leur capacité à honorer leurs engagements.

L’ARCA œuvre au développement des activités relevant de son champ d’intervention et veille au respect des bonnes pratiques pour leur conduite. Elle dispose, à l’égard des entreprises soumises à son contrôle, du pouvoir d’instruire toute réclamation relative aux opérations d’assurances.

Elle s’assure du respect de la législation portant lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme. L’ARCA est membre de l’Association Internationale des Contrôleurs d’Assurances (AICA/ AIS), du Comité des Autorités de l’Assurance, des valeurs mobilières et des services financiers non-bancaires des Etats membres de la SADC (CISNA), de l’Organisation Africaine des Assurances (OAA) et de l’Association des Autorités Africaines de Contrôle des Assurances (AAACA). L’Autorité de Régulation et de Contrôle des Assurances est le conseiller du Gouvernement de la République en matière de régulation et de contrôle du secteur des assurances.

Dieudonné Buanali

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top