Politique

Tenue des etats généraux de la presse :Les parties prenantes rassurent de l’avancement des préparatifs

Le Groupe Interbailleurs de fonds media que pilote l’UNESCO a tenue une réunion au Centre Wallonie-Bruxelles ce mardi 20 juillet 2021. Une rencontre au cours de laquelle la question de la tenue des états généraux de la presse a été évoquée, alors que les préparatifs avancent à pas de géant.

Présent à cette séance de travail, Le président du Groupe Interbailleur de Fonds média, Jean-Pierre Ilboudo se réjouit de l’avancement des préparatifs de ces etats généraux.
«Nous avons été édifiés par les informations données par les membres du cabinet du ministre de la communication et médias qui nous ont présenté le budget et nous allons nous retrouver prochainement pour des propositions plus concrètes. Il est question que chacun de nous puisse déterminer le montant à mettre dans la cagnotte», a dit Jean-Pierre Ilboudo.

Il a ajouté en outre que ce n’est pas une première pour sa structure d’organiser les états généraux. Cela a été le cas dans d’autres pays africains à l’instar du Mali, Sénégal et autres.

Nicolas Lianza, directeur du cabinet du ministre de la communication et médias et Floribert Lubota, conseiller en charge de l’audiovisuel étaient aussi de la partie pour le compte du ministère qui est dirigé sous la férule de Patrick Muyaya Katembwe.

Pour Floribert Lubota, il s’agissait aussi d’un échange autour du budget à allouer pour l’organisation de ce grand rendez-vous de la presse congolaise.
« Il etait question aujourd’hui de savoir combien le gouvernement va disposer et combien proviendra des bailleurs de fonds. Du budget que nous avons présenté aujourd’hui, les bailleurs estiment qu’il doit encore être revu à la baisse. Ils ont aussi suggéré d’intégrer les délégations de provinces et ils estiment que les deux premières phases soient fusionnées: la phase de recrutement des experts et la phase préparatoire», a fait savoir Floribert Lubota.

Les états généraux de la presse est un cadre idéal à en croire les acteurs du secteur, qui va tenter de redonner à ce métier ses lettres de noblesse. Les préparatifs poursuivent leur bonhomme de chemin. A ce stade, l’Union Nationale de la Presse Congolaise, les radios communautaires et la dynamique de Zongo ont chacun remis leur cahier de charge.

Fiston Oleko

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top