Sport

Total Energies CAFCC : LE TPM S’IMPOSE A DURBAN (1-0) Royal éliminé, passeports et portables des corbeaux portés disparus ” L’essentiel, c’est la qualification Total Energies CAFCC : LE TPM S’IMPOSE A DURBAN (1-0) Royal éliminé, passeports et portables des corbeaux portés disparus

” L’essentiel, c’est la qualification et c’est fait. L’auteur de cet exploit, c’est toute l’équipe avec comme point focal, Adam Bossu buteur à Durban. Une réalisation teintée d’une certaine aisance technique, démonstration d’une équipe ambitieuse. Ce but avant la mi-temps a anéanti des Sud-africains surchauffés mais sans repères ”, lit-on sur le site officiel du club de la capitale cuprifere Lubumbashi.

” Les joueurs rentrent au pays avec un gros coup derrière. Plusieurs effets volés au vestiaire pendant la première mi-temps [passeports et téléphones] “, peut-on lire encore sur les autres canaux de communication du club lushois pendant le live de cette rencontre.

Bien avant la rencontre, la même source a dénoncé que 400 supporters congolais avec les billets en mains ont été empêchés d’accéder au stade. Aucune caméra, ni appareil photo n’a accès sur la zone neutre. Les journalistes et quelques supporters isolés dans la tribune. Quelques 400 supporters congolais avec billets empêchés d’accéder au Moses Mabhida Stadium. Même le Chairman Moïse Katumbi a pris place dans la tribune avec les supporters. Le match va commencer avec au moins 10 minutes de retard.

Ensuite, la police a dû séparer les supporters du Royal AM et de Mazembe après qu’ils se soient affrontés sur le site avant le coup d’envoi de la Coupe de la Confédération de la CAF.

Selon une source proche de la Fédération Congolaise de football association (FECOFA), le TP Mazembe, qui a joué contre Royal AM sur place mercredi soir, est bloqué à Isibaya Lodge, où il a séjourné avant le match.

La source a en outre révélé que les responsables du club couraient partout pour essayer de résoudre le problème.

” Ils sont toujours là au lodge, ils sont très en colère car ils devaient partir aujourd’hui (jeudi). Vous pouvez voir la frustration sur leurs visages et la colère parce qu’ils ne croient pas que quelque chose comme ça leur soit arrivé, surtout au stade ”, a déclaré dans l’anonymat notre source.

‌Il n’y avait pas de caméras de surveillance au stade et tout aurait été planifié par leurs adversaires après les avoir accusés de les avoir maltraités en RDC lors du match aller.

La saga entre Mazembe et Royal AM a commencé lorsque l’équipe du KZN est revenue de son premier match en RDC, la présidente du Club, Mme Thwihli Thwala Shauwn Mkhiz, a accusé Mazembe et ses supporters d’avoir traité ses joueurs avec hostilité. Une déclaration comprise comme une invitation aux représailles. Des actes condamnables par les lois sportives internationales.

Bravo aux Corbeaux, du courage à Pamphile Mihayo et à tout son staff technique pour cette qualification arrachée malgré le mauvais acceuil qui leur a été réservé au pays de Mandela et surtout, des incidents avant, pendant et après cette rencontre internationale. Les passeports et les téléphones s’achètent. L’essentiel c’était la qualification. Place à la Phase de Groupes de la C2 et bonne chance pour la poursuite de la compétition.

D.B.

et c’est fait. L’auteur de cet exploit, c’est toute l’équipe avec comme point focal, Adam Bossu buteur à Durban. Une réalisation teintée d’une certaine aisance technique, démonstration d’une équipe ambitieuse. Ce but avant la mi-temps a anéanti des Sud-africains surchauffés mais sans repères ”, lit-on sur le site officiel du club de la capitale cuprifere Lubumbashi.

” Les joueurs rentrent au pays avec un gros coup derrière. Plusieurs effets volés au vestiaire pendant la première mi-temps [passeports et téléphones] “, peut-on lire encore sur les autres canaux de communication du club lushois pendant le live de cette rencontre.

Bien avant la rencontre, la même source a dénoncé que 400 supporters congolais avec les billets en mains ont été empêchés d’accéder au stade. Aucune caméra, ni appareil photo n’a accès sur la zone neutre. Les journalistes et quelques supporters isolés dans la tribune. Quelques 400 supporters congolais avec billets empêchés d’accéder au Moses Mabhida Stadium. Même le Chairman Moïse Katumbi a pris place dans la tribune avec les supporters. Le match va commencer avec au moins 10 minutes de retard.

Ensuite, la police a dû séparer les supporters du Royal AM et de Mazembe après qu’ils se soient affrontés sur le site avant le coup d’envoi de la Coupe de la Confédération de la CAF.

Selon une source proche de la Fédération Congolaise de football association (FECOFA), le TP Mazembe, qui a joué contre Royal AM sur place mercredi soir, est bloqué à Isibaya Lodge, où il a séjourné avant le match.

La source a en outre révélé que les responsables du club couraient partout pour essayer de résoudre le problème.

” Ils sont toujours là au lodge, ils sont très en colère car ils devaient partir aujourd’hui (jeudi). Vous pouvez voir la frustration sur leurs visages et la colère parce qu’ils ne croient pas que quelque chose comme ça leur soit arrivé, surtout au stade ”, a déclaré dans l’anonymat notre source.

‌Il n’y avait pas de caméras de surveillance au stade et tout aurait été planifié par leurs adversaires après les avoir accusés de les avoir maltraités en RDC lors du match aller.

La saga entre Mazembe et Royal AM a commencé lorsque l’équipe du KZN est revenue de son premier match en RDC, la présidente du Club, Mme Thwihli Thwala Shauwn Mkhiz, a accusé Mazembe et ses supporters d’avoir traité ses joueurs avec hostilité. Une déclaration comprise comme une invitation aux représailles. Des actes condamnables par les lois sportives internationales.

Bravo aux Corbeaux, du courage à Pamphile Mihayo et à tout son staff technique pour cette qualification arrachée malgré le mauvais acceuil qui leur a été réservé au pays de Mandela et surtout, des incidents avant, pendant et après cette rencontre internationale. Les passeports et les téléphones s’achètent. L’essentiel c’était la qualification. Place à la Phase de Groupes de la C2 et bonne chance pour la poursuite de la compétition.

D.B.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top