ACTUALITE

Économie circulaire, collectez, triez et gagnez : La VPM Eve Bazaïba émerveillée par le projet KINTOKO by OK-PLAST

La Vice-premier Ministre, Ministre de l’Environnement et développement durable, Mme Eve Bazaïba Masudi, a visité, jeudi 10 février 2022, dans la commune urbano-rurale de Limete, à l’Est de Kinshasa, l’usine moderne presque terminée construite par KINTOKO by OK-PLAST, une société écologique de la place, devenue le fer de lance de l’opération KIN-BOPETO (Une vaste opération anti-insalubrité initiée par le gouverneur de la ville de Kinshasa, M. Gentiny Ngobila Mbaka). De la salle de compactage, en passant par l’usine de recyclage, le vaste parking intérieur, les bureaux administratifs, la caserne pour camions anti-incendie, les dépôts des ballons, les dépôts des matières plastiques venus de Chine et d’Angola, l’usine de traitement des eaux usées avant leur déversement dans les égouts, rien n’a été oublié par la warrior Bazaïba qui a tenu à tout visiter, surtout le volet traitement des eaux usées provenant de l’usine et les mesures prises pour protéger l’environnement et les nappes phréatiques. Limete étant en partie une commune marrrecageuse.

A l’issue de cette visite-guidée de deux heures 30 minutes, la VPM Bazaïba s’est exprimé en ces termes : ” Les bouteilles plastiques sont des matières non dégradables. Dans le cadre de l’économie circulaire, je suis totalement impressionnée et je me sens très à l’aise dans ma conviction. J’avais dis dès la prise de mes fonctions que 2022, c’est l’année de l’assainissement au ministère de l’Environnement et développement durable. C’est un travail qui a commencé depuis longtemps, je crois que le fruit est mûr et bientôt, nous allons le cueillir. La population congolaise devra retenir son souffle. Désormais, ce que nous voyons comme scandale dans nos caniveaux, nos rivières, sur nos rues…, nous allons les consommer à travers le projet KINTOKO pour le transformer autrement. Mais c’est en même temps l’occasion pour moi de demander au peuple Congolais, j’insiste sur l’éducation et la sensibilisation de la population, d’avoir des gestes environnementaux, des gestes qui sauvent. La bouteille que vous prenez après avoir bu du jus ou de l’eau, vous là jetez dans la rue. Sachez que vous êtes en train de créer des maladies et de dégrader le sol. Nous vous demandons de bien conserver ces bouteilles, car avec le projet KINTOKO, les ménages vont avoir bientôt des poubelles et des sacs en plastiques. Une équipe passera pour les collecter et trier, ensuite les amener à l’usine en vous faisant gagner de l’argent. Ce travail (Poubelles et sacs, Ndlr) à un coût mais rassurez-vous, nous tiendrons compte du pouvoir d’achat des ménages ”.

Selon le Délégué Général du groupe Angel, OK PLAST poursuit un triple objectif à travers cette activité. Il s’agit de : 1) Rendre propre l’environnement de la capitale congolaise, 2) Débarrasser Kinshasa des plastiques PEST recyclables, et enfin, 3) Donner du travail aux kinoises et kinois.

Cette usine sortie des entrailles du site SOCOBELAM, a ajouté Jérôme Sekana, a coûté une bagatelle somme de plus de 15 millions USD au groupe Angel Cosmetics, maison-mère de la société OK-PLAST. Vingt-deux (22) tonnes sont collectées et recyclées chaque jour avec l’ambition de monter en puissance pour arriver à 50 tonnes par jour. Selon toujours notre source, cette usine sera inaugurée, sauf imprévu, au mois de mars 2022, par le Chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo. Avant l’inauguration, l’usine doit d’abord se constituer un stock de roulement de plus ou moins 3 millions de tonnes.

A la veille de cette visite-guidée, l’État congolais et la Direction Générale de cette jeune société citoyenne privée ont signé officiellement une convention de délégation de service public, de collecte et valorisation des bouteilles plastiques (PET) et autres produits plastiques dans la ville-province de Kinshasa. Convention conclue entre la ville de Kinshasa, représentée par Mme Laetitia Bena Kabamba, Commissaire Générale en charge de l’Environnement, et la Société OK-PLAST, représentée par son Directeur Général, M. Mehdi Attieh. Ladite cérémonie s’est déroulée sous l’autorité directe du Gouverneur de la ville de Kinshasa, en présence des membres du Gouvernement provincial.

KINTOKO est un programme de cinq ans qui, selon le Gouvernement provincial, devrait impliquer tous les habitants de la ville, personnes physiques et morales. OK-PLAST est la première société à avoir répondu à l’appel des autorités congolaises pour un partenariat public-privé win-win afin de lutter ensemble contre l’insalubrité publique qui a terni l’image de la capitale congolaise.

Collectez, triez et gagnez de l’argent en donnant une seconde vie aux bouteilles, casiers, bacs et bouchons plastiques qui jonchent les rues, tel est l’objet social de KINTOKO by OK-PLAST.

Dieudonné Buanali

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top