TRANSPORT

Transports : La RDC s’engage à structurer ses secteurs fluvial et ferroviaire

Au cours du 69 ème conseil des ministres ténu ce vendredi 16 septembre 2022, le Ministre des Transports, Voies de Communication et de Désenclavement a fait le point sur l’état d’avancement des projets de développement du transport fluvial sur le fleuve Congo et ses affluents ainsi que la redynamisation du réseau ferroviaire dans la partie Ouest de la République Démocratique du Congo.

Il a rappelé que les projets que concrétise le pays font suite aux accords signés entre le Président de la Républiquevet son homologue Turc le 20 février 2022.

Dans le cadre de la mise en œuvre de ces accords, des avancées significatives sont en cours de réalisation entre le Group CALIK Holding et Ministère des Transports, avec le concours des experts de Transco, de la Régie des Voies Fluviales (RVF), de la Société Commerciale des Transports et des Ports (SCTP) et du Groupe d’Études de Transport (GET).

En mission de service à Istanbul en Turquie, il a été décidé entre la délégation congolaise et Turque  de  commencer par l’exploitation du fleuve Congo sur les 58 premiers kilomètres, partant du chantier naval jusqu’à Maluku, incluant la rivière N’djili comme affluent. Celle-ci étant navigable dans ses deux biefs.

Une réunion avait ensuite eu lieu avec  la Direction du chantier naval du groupe Chalic holding. A l’issue de laquelle, le ministre des Transports avait passé la commande de 20 unités fluviales ou bateaux qui vont être utilisés sur le fleuve Congo notamment, par Transco, dans son volet Transport fluvial. Au total, 14 bus fluviaux avec chacun une capacité de 130 places et 6 taxis fluviaux de 25 places sont déjà en route pour Kinshasa.

L’accord a également permis à la partie congolaise de négocier et obtenir pour la RVF une drague petit calibre multifonctions capable de se déplacer dans l’eau et sur la terre ferme. Une drague qui servira à optimiser la navigabilité sur la rivière N’djili. La construction de la voie ferrée Banana – Matadi – Kinshasa est l’un des grands projets qui s’inscrit parmis les retombées de cet accord de coopération.

Lors de ce 69e conseil des Ministres, le ministre des Transports, Voies de Communication et de Désenclavement a aussi présenté les résultats préliminaires encourageant de l’audit de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI), suivant les orientations formulées par le Président de la République en juillet 2021, pour sortir notre pays de la liste noire.

Edouard Funda

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top