Economie

Travail des enfants dans les mines : Félix Tshisekedi et le département américain du travail pour le renforcement des mesures de protection

“L’enfant doit être protégé contre l’exploitation économique et n’être astreint à aucun travail comportant des risques ou susceptible de compromettre son éducation ou de nuire à son développement physique, mental, spirituel, moral ou social”. Voilà ce que stipule en son article 32 la convention relative aux droits de l’enfant. La protection des enfants préoccupe au plus haut point le Président de la République Felix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, qui a eu un échange fructueux avec une délégation américaine mixte composée des officiers militaires de la Task Force opérationnelle sud-européenne et agricole ainsi que des membres du département américain du travail. En présence de Mike Hammer, ambassadeur des États-Unis en RDC, cette rencontre a eu lieu le mercredi dernier à la cité de l’Union Africaine.

Selon Thea Mei Lee, membre du Département americain du Travail, sa délégation  a, au cours de cet échange avec le Chef de l’Etat congolais, tablé sur le renforcement de la protection des enfants dans les mines et le respect des droits des travailleurs car le travail des enfants dans les mines constitue une violation grave des droits  de l’homme. Il s’agit donc d’une atteinte mortelle à leurs droits de l’enfant et leur enfance qui compromet leurs chances de devenir des adultes responsables en bonne santé et constitue une insulte à la dignité humaine.

Dailleurs, sur place en RDC, son groupe travaille de concert avec les ministères congolais du travail, des affaires sociales et des mines. Son souhait est de voir la RDC renforcer son Inspection du travail et la guerre contre la corruption dans le secteur de l’extraction des minerais et du business, ce qui concourt, d’après elle, à la croissance économique de tout pays.

Aida Borras, Commandant de cette  Task Force, a fait savoir que la sécurité, la coopération et l’assistance en coopération entre la RDC et les USA, la professionnalisation des militaires congolais, le respect des droits de l’homme et la nécessité de promouvoir de bonnes relations avec les pays de la région ont figuré au menu de leurs échanges avec le Président  Félix Tshisekedi.

D’après les deux, le Président congolais

a été très réceptif aux points soulevés et a beaucoup apprécié la coopération existante entre les deux pays .

Djodjo Mulamba

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top