Santé

Vaccination contre la Covid 19 – Jean-Jacques Muyembe:” il n’existe pas un vaccin qui soit supérieur à l’autre” : Plus d’un congolais émettait encore des doutes sur la fiabilité et l’efficacité de chaque marques de vaccins contre la Covid 19.

AstraZeneca, le Moderna et le Pfizer, pour ne citer que ceux là sont des vaccins présents en République démocratique du Congo.

Lors de sa conférence de presse hebdomadaire, tenue le mercredi 22 septembre, le Dr Jean-Jacques Muyembe, Coordonnateur du secrétariat technique du comité multiséctoriel de la lutte contre la pandémie de Coronavirus a, éclairé la lanterne de l’opinion nationale.

Selon lui, au regard de cette multiplicité des types de vaccins que présent au pays, il n’existe pas un vaccin de Covid-19 qui soit supérieur à un autre.

Le Docteur Muyembe pense que le choix de la marque reviendrait à tout un chacun.

Par ailleurs il précise que l’ampleur du Coronavirus est généralement vaincu par la vaccination, d’un côté mais aussi bien le respect des gestes barrières, par le fait que la question liée à la riposte contre la Covid-19 est multiséctorielle, de l’autre côté.

« La vaccination toute seule ne peut pas mettre fin à cette pandémie, c’est ainsi que nous devons continuer à pratiquer les premières mesures qui s’imposaient, soit les gestes barrières. C’est donc en combinant les deux : vaccination et gestes barrières que nous allons mettre fin à cette pandémie et revenir à la vie normale », a-t-il fait savoir, avant d’ajouter: « C’est le même vaccin, c’est le même lot de vaccin que le PEV a distribué dans les différents sites de vaccination. Je vous dis également qu’aucun vaccin n’est supérieur à l’autre. D’après mes connaissances, d’après ce que je sais de ces vaccins, il n’y a pas un vaccin qui est supérieur à l’autre et donc moi, j’ai pris Astrazeneca. Si pour vous c’est Moderna qui vous inspire confiance, vous prenez Moderna et si c’est plutôt Pfizer, vous le prenez, etc. ».

En rapport avec plusieurs morts enregistrés dans le monde après la prise des vaccins par certaines personnes, Jean-Jacques Muyembe s’exprime en ces termes :« Nous l’avons observé dans d’autres pays, vous avez suivi le nombre des cas, des décès survenus aux États-Unis et maintenant on en parle presque plus parce qu’on a maîtrisé tous les facteurs et on revient de plus en plus à la vie normale. Donc chacun dans son domaine, nous parlons de notre riposte multisectorielle et donc chacun dans son domaine doit continuer à prêcher les mesures que nous devons prendre pour lutter contre cette pandémie. Ça, c’est très important »

Notons qu’actuellement, avec l’arrivée du vaccin Pfizer ce jeudi, la RDC aura désormais une variété des vaccins qui permettra à la population de faire son choix contrairement à l’époque où il n’y avait qu’un seul type de vaccin à l’instar d’Astrazeneca. Pourtant, les gestes barrières à Kinshasa semblent être négligés par la population, ce après l’allègement de quelques mesures par le gouvernement de la République.

Enock Issey

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top