ECHOS DES PROVINCES

Vers l’installation d’une usine des batteries électriques dans le Haut-Katanga : Jacques Kyabula à Addis-Abeba pour les études de préfaisabilité

La province du Haut-Katanga va bientôt abriter des usines de fabrication des batteries électriques et même des véhicules électriques plus tard. Les études de préfaisabilité seront financées par la Commission Économique des Nations Unies pour l’Afrique et ses partenaires. Le Gouverneur de province Jacques Kyabula est à Addis- Abeba en Éthiopie pour des discussions avec ladite commission.

Il est vrai que la planète cherche comment lutter contre le réchauffement climatique et la RDC fait partie de la solution avec sa forêt, la plus grande d’Afrique pour absorber les émissions de gaz à effet de serre. Il est aussi vrai que le pays regorge les ressources minières qui apportent une solution subtancielles dans la transition énergétique mondiale.

À Addis-Abeba en Éthiopie où se trouve le siège de l’Union Africaine, la RDC a été invitée à la Commission Économique des Nations Unies pour l’Afrique ( CEA) en vue de discuter de la mise en œuvre d’une chaîne de valeur des batteries électriques comme l’exige la transition énergétique.

Le Ministre de l’industrie Julien Paluku a noté que le processus se déroule normalement depuis les résolutions prises lors du DRC Africa Busness Forum l’année dernière. Il noté des avancées notées dans le processus de la prochaine production des batteries en RDC. « des avancées auxquelles nous sommes arrivés jusque-là, la première avancée c’est que la RDC a créé le Centre africain d’excellence pour devoir former localement les Congolais les Africains sur cette question de batterie électrique. Deuxièmement c’est que la RDC à travers le gouverneur du Haut-Katanga qui est ici, vient de disponibilité 2000 hectares répartis en quatre blocs de 500 hectares pour abriter les premières zones économiques spéciales à l’intérieur desquels vont se développer les premières unités industrielles des bactéries électriques, » a dit le ministre.

Le Gouverneur Jacques Kyabula Katwe a indiqué que  le Haut-Katanga  s’est approprié ce grand projet qui va provoquer un boom économique et créer des emplois. « la zone économique va créer plusieurs industries entre autres celle qui est d’ailleurs la plus attendue c’est l’industrie portant fabrication des batteries électriques. Et donc ça sera un boom économique du fait tout simplement que nous avons une usine de production de batterie. Ce qui va encore donner de l’emploi, croyant qu’il aura une valeur ajoutée sur le social de la population. Le projet a été initié par le Président de la République Félix Tshisekedi mais il sera au profit de la population du haut Katanga », a dit pour sa part Jacques Kyabula Katwe.

Passer désormais aux énergies propres pour épargner la planète en utilisant les batteries et les voitures électriques c’est l’un des enjeux des rencontres internationales sur le changement climatique. Des rencontres dont les discussions se focalisent de plus en plus sur la RDC, pays solution et le Haut-Katanga se trouve au cœur de cette solution de par ce projet-pilote. Les préalables comme les routes pour faciliter les échanges avec l’Afrique australe notamment sont entrain d’être mis en place.

Fiston Oleko

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top