Politique

Visite d’Augustin Kabuya à Muanda au Kongo-Central : Les autorités traditionnelles se rangent derrière la vision du Président Félix Tshisekedi

Le séjour du Secrétaire général de l’Union pour la démocratie et le Progrès Social (UDPS) à Muanda, dans la province du Kongo-Central, a été un grand succès. Augustin Kabuya Tshilumba a passé des moments forts dans cette partie de la République, moments marqués notamment par les activités de redynamisation du Parti, au regard de grandes échéances électorales de 2023. Au delà de cet aspect lié purement au Parti, le numéro 2 de l’UDPS a fait d’une pierre deux coups. Muanda a été une belle occasion lui offerte pour mener des contacts fructueux avec la notabilité de ce territoire, mais aussi et surtout, une occasion en or pour rencontrer les autorités traditionnelles du Kongo-Central qui ont déclaré leur soutien total aux actions du Chef de l’État, le Président Félix Tshisekedi sans oublier les élèves qui ont à leur tour émis le vu de voir le Chef de l’État mener à bon port son combat pour l’instauration de la paix à l’Est de la RDC.

Après un accueil chaleureux lui réservé par plusieurs centaines des militantes et militants, cadres et membres de l’UDPS, le weekend, le Secrétaire général Augustin Kabuya a aussi bénéficié d’un accueil délirant de la part des chefs coutumiers de la place et de toute la population placée sous leur juridiction.

« Monsieur le Secrétaire général, nous vous accueillons à bras ouverts et vous souhaitons la bienvenue sur notre territoire», a déclaré les autorités coutumières de Muanda.

Par la suite, le pouvoir traditionnel de Muanda a témoigné son grand soutien au Chef de l’Etat devant le Secrétaire général Augustin Kabuya ainsi que toute la foule venue pour la circonstance.

En vue de montrer publiquement leur ferme engagement à la vision du Président de la République, les autorités traditionnelles de Muanda ont remis au numéro 2 du parti présidentiel, une portion de terre dans un sachet, portion qu’il devra, à son tour, remettre au Chef de l’État, Félix Tshisekedi, une façon pour ces autorités coutumières de dire que désormais, toute la ville de Muanda est placée sous le contrôle effectif du Chef de l’État.

Visiblement, le passage du numéro 2 du Parti présidentiel à Muanda, dans le Kongo central, est un pari gagné pour le Parti présidentiel qui a réussi, non seulement, à consolider sa base politique à travers l’installation des membres de la fédération, mais aussi et surtout, de gagner la confiance sans faille des gardiens des pouvoirs coutumiers. C’est comme pour dire, le Kongo central est désormais derrière le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, lui dont les récentes prises de position pour les dignes fils de ce coin ont été saluées de vives voix. L’on se souviendra de son vu le plus ardent de faire de la date du 6 Avril, un jour férié, en mémoire du combat mené par un digne fils Ne-Kongo, en l’occurrence le Prophète Simon Kimbangu.

L’appel des élèves de Muanda à Fatshi

La recrudescence de l’insécurité dans la partie Est de la République démocratique du Congo, on en parle encore. Cette situation suscite plusieurs réactions. Si pour les uns le Chef de l’Etat devra manifester la bonne volonté en s’installant dans cette partie du pays pour y restaurer la paix, les autres, à l’instar des élèves du collège Océan de Moanda dans la province du Kongo-Central, estiment que ça ne vaut pas la peine que Félix Tshisekedi quitte le siège des institutions, mais il peut piloter toutes les opérations de paix à distance.

Ces élèves se sont exprimés ainsi devant le numéro deux (2) de l’UDPS, Augustin Kabuya, toujours dans le cadre de son déplacement à Moanda pour la redyanamisation du parti.

« Monsieur le Secrétaire général de l’UDPS (…), nous sommes très émus de vous recevoir parmi nous (…), nous vous souhaitons la bienvenue dans notre territoire de Moanda”, se sont d’abord exprimés les élèves du collège Océan.

Ils ont ensuite enchaîné, “Nous demandons au Chef de l’Etat, monsieur le Président de la République démocratique du Congo, que la paix, l’amour et l’unité puissent régner dans notre pays, pour bâtir un pays plus beau qu’avant. Nous pensons (…) à tous nos frères de l’Est qui subissent les tragédies jour et nuit. Nous, enfants du Kongo-Central, nous lui demandons de veiller sur toute l’étendue de la RDC, tout en restant à la capitale où toutes les institutions siègent”.

De son côté, rapporte nos confrères de Liberté plus, Augustin Kabuya a promis de transmettre au Président de la République tout ce message.

Théodore Ngandu

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top