Politique

Grogne à l’OGEFREM : Chérubin Okende face aux syndicalistes pour un pourparler des vérités

Le ministre des transports, voies de communication et désenclavement était le lundi 14 Mars 2022 face aux syndicalistes de l’Office de Gestion du Fret Multimodal, OGEFREM, pour assainir le climat de travail au sein de cette établissement public.

En présence du directeur général intérimaire et quelques directeurs, l’Inter syndicale de l’ogefrem qui a sollicité de rencontrer le ministre a indiqué son inquiétude par rapport à la situation que traverse l’Office caractérisée par l’absence des raisons valables.

Ne parlant pas le même langage que la majorité des syndicalistes, une frange de ces délégués syndicaux est revenue sur ce qu’elle a appelé ingérence du ministre dans la gestion de l’Ogefrem. Avec des éléments des preuve à l’appui  notamment les documents du contrat, le ministre des Transports Chérubin OKENDE a recadré les choses .

À en croire la dépêche de la cellule de communication du ministre Okende, le Tribunal de Grande Instance de la Gombe  saisi par Golden Jiangsu Coast après la suspension de son contrat avec l’Ogefrem avait déclaré non fondée la demande des mesures provisoires sollicitées par la société chinoise. Les juges ont estimé que la suspension du contrat Ogefrem-GoldenJiangsu Coast édictée par Chérubin Okende est dans l’intérêt de l’État en général et de l’Ogefrem en particulier.

Avec ce jugement, estime la même source, arrêt de travail observé à la direction générale de l’Ogefrem n’a plus sa raison d’être vu que la suspension du contrat de l’Ogefrem avec la société chinoise était une des raisons de la « grève ».

E.Funda

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top