ACTUALITE

Jusqu’où ira Vladimir Poutine ? : Le SG de l’OTAN Jens Stoltenberg et le chancelier allemand Olaf Scholz réaffirment le droit de l’Ukraine à se défendre

En visite à Berlin, jeudi 17 mars 2022, le Secrétaire général de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN), Jens Stoltenberg, a remercié le Chancelier allemand, Olaf Scholz, pour son engagement personnel ferme et pour le rôle moteur joué par l’Allemagne au sein de l’Alliance. S’exprimant aux côtés de M. Scholz avant de s’entretenir avec lui de l’invasion de l’Ukraine par la Russie, le Secrétaire général a rendu hommage à la population et aux forces armées ukrainiennes.

« Par leur courage et leur détermination, elles sont un modèle pour nous tous », a-t-il déclaré, réaffirmant le droit de l’Ukraine à se défendre. « Je tiens à saluer le soutien fourni par l’Allemagne à l’Ukraine dans de nombreux domaines – militaire, financier et humanitaire », a ajouté M. Stoltenberg, qui a aussi félicité Berlin d’avoir accueilli plus de 100 000 réfugiés ukrainiens.

Au lendemain de l’invasion russe, l’OTAN a renforcé sa présence dans la partie orientale de son territoire, et M. Stoltenberg a salué la contribution apportée par l’Allemagne, évoquant le déploiement de soldats supplémentaires en Lituanie et d’avions de chasse en Roumanie. « Cette démarche s’inscrit dans le cadre de la réponse rapide, ferme et unie apportée par l’OTAN au bouleversement qui a ainsi affecté notre sécurité », a-t-il indiqué.

Après avoir rappelé que les ministres de la Défense des pays de l’OTAN ont chargé mercredi les commandants militaires d’établir des options détaillées en vue de renforcer encore la dissuasion sur le flanc oriental de l’Alliance, le secrétaire général a souligné que les nouveaux déploiements exigeront de la part des Alliés une hausse sensible des dépenses de défense. « L’Allemagne montre l’exemple », a déclaré le secrétaire général, évoquant les décisions du gouvernement allemand de porter les dépenses de défense à deux pour cent du PIB et d’acquérir des avions de combat de cinquième génération.

Au cours de sa visite à Berlin, la cheville ouvrière de l’OTAN doit aussi rencontrer la ministre de la Défense, Christine Lambrecht, la ministre des Affaires étrangères, Annalena Baerbock, et le ministre des Finances, Christian Lindner.

Géopolis.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top