Economie

Retombée de l’Assemblée générale élective de Kinshasa : Anthony Nkinzo Kamole élu Président du RIAFPI pour un mandat de 4 ans

” Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années ”, écrivit Pierre Corneille dans son best-seller ” Le Cid ”. Le Directeur Général de l’Agence Nationale pour la Promotion des Investissements (ANAPI), Anthony Nkinzo Kamole, a été élu à la tête du Réseau International des Agences Francophones de Promotion des Investissements (RIAFPI), pour un mandat de 4 (quatre) ans, au terme de la 5ème Conférence annuelle, suivie de l’Assemblée Générale élective, dudit Réseau tenue, du 20 au 22 juin 2020, à Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo (RDC). L’heureux élu remplace à ce poste Emmanuel Essis Esmel, ci-devant Ministre auprès du Premier ministre de la Côte d’Ivoire chargé de la promotion de l’investissement privé.

Le numéro 1 de l’Agence-hôte, Anthony Nkinzo Kamole, a déclaré – en fervent chrétien – que cette élévation ne vient ni de l’Orient ni de l’Occident mais du Très Haut. ” Honneurs à l’Eternel. En ce jour mémorable. ”, a-t-il dit dans son mot de circonstance lors de ses assises de trois jours. Avant d’afficher ses ambitions pour la période allant de 2022 à 2026. Il s’agit de : 1) Développer au sein de l’espace francophone des chaînes de valeur inclusives et durables ; 2) Contribuer à stimuler la croissance, et enfin ; 3) Lutter contre la pauvreté en générant des possibilités économiques, en termes des marchés régionaux et mondiaux plus larges.

« A l’heure actuelle, les pays membres du RIAFPI n’ont pas énormément investi dans les chaînes de valeur. D’où, la nécessité de réfléchir comment changer ce paradigme et créer des alliances entre les entreprises des pays membres du Réseau », a déclaré le nouveau Président en exercice du RIAFPI.

Il sied de noter que le Réseau International des Agences Francophones de Promotion des Investissements a été créé le 17 mars 2014 à Abidjan, en Côte d’Ivoire, à l’issue d’une Assemblée générale extraordinaire. Il vise à créer une plateforme d’échange d’informations et de collaboration entre les Agences de Promotion des Investissements (API) membres, et à améliorer le rôle de conseil et d’expertise des API auprès de leurs Gouvernements respectifs pour un renforcement de leurs capacités.

Quant à son objectif, celui-ci consiste à faire du RIAFPI dans les 5 prochaines années un Acteur de Premier plan et efficace dans l’attraction et la promotion des investissements privés au service des API francophones.

Pour bâtir une communauté francophone forte, paisible et prospère, le RIAFPI se donne les missions supplémentaires suivantes : 1) Partager les expériences acquises en matière d’attraction de Investissement direct étranger ; 2) Créer une interaction ou une synergie entre les investisseurs issus des pays francophones ; 3) Constituer un réseau de collecte et d’échanges d’informations ; 4) Faciliter l’accès aux sources de financement disponibles dans l’espace francophone ; 5) Assister les membres dans leur requête de financement auprès des organisations bilatérales, multilatérales de financement ; 6) Aider les membres à assurer la coordination de toutes les activités liées à l’investissement dans leurs différents pays ; 7) Mettre en place une plate-forme de collaboration avec toutes les autres structures du secteur public ou privé qui œuvre pour la promotion des investissements ; 8) Créer une base de données pour faciliter le suivi et l’amélioration du cadre règlementaire et institutionnel des pays relatif à l’environnement des affaires dans pays les francophones ; 9) Elaborer une stratégie commune de promotion de l’investissement afin de créer un environnement propice aux investissements nationaux et étrangers qui permettrait de favoriser le développement durable et la réduction de la pauvreté ; 10) Renforcer et améliorer le rôle de conseil et d’expertise des Agences de Promotion des Investissements auprès de leurs Gouvernements respectifs ; 11) Susciter la création des Agences de Promotion des Investissements dans les pays francophones où il n’en existe pas ; 12) Faciliter l’accès aux organismes compétents pour le renforcement de leurs capacités et enfin ; 13) Promouvoir la culture de la langue française dans toutes les activités des membres.

Fructueux mandat au DG Anthony, l’homme humble et modeste qui n’aime pas souvent que les projecteurs soient braqués sur sa personne mais plutôt, sur le travail laborieux fait par l’ANAPI pour attirer non seulement les investissements directs étrangers au pays mais aussi, dans la promotion de l’image positive de la RDC, sa chère patrie.

Son élection est considéré à juste titre comme un cadeau d’anniversaire offert par le RIAFPI à l’ANAPI qui continue à célébrer ses 20 d’existence.

Dieudonné Buanali

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top